Ouvre ton cul que je t’encule à fond…


Séance de sodomie difficile pour notre demoiselle, mais elle débute ! Des deux mains, elle écarte ses fesses du mieux qu’elle peut. Quelques va-et-vient histoire de lubrifier sa teub, et notre chaud lapin lui plante son dard dans le fion. Il faut forcer car le chemin est étroit : ouille !


publié dans : Jeune couple
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *